Réservations
UNE HISTORIE INTERMINABLE

L’Histoire du Château

L’histoire meurt lorsqu’elle ne peut être revécue. C’est pourquoi, le Castell d'Empordà préserve l’héritage culturel de l’Espagne beaucoup plus riche que d’autres châteaux privés et inaccessibles, souvent devenus des musées inanimés. Au cours de votre séjour au sein du Castell d'Empordà, vous vous imprégnerez spontanément de son passé. Pas à travers des conférences mais bien à travers son intérieur et ses alentours, en profitant de la conversation, en savourant un bon repas et en dégustant des vins.

1301 Le plus ancien document mentionnant le Castell d'Empordà date du 18 mars 1301.

1413 La famille Margarit achète le château à travers une alliance.

1494 Pere Margarit, un capitaine qui naviguait sous le drapeau de Christophe Colomb, découvre l’Isla Margarita.

1600 La chapelle de María del Remei, qui signifie 'remède' et fait allusion à son pouvoir curatif, est construite à côté du château. Les habitants des alentours se rendent encore aujourd’hui dans ce lieu saint et le fête chaque année le second dimanche d’octobre.

1973 Salvador Dali tente d’acheter le château pour son épouse Gala, en le payant avec son art. Mais, son propriétaire, Pedro Arpa, préfère être réglé en espèces. Dali acquiert alors le château de Púbol.

1999 Abandonné pendant plus de 18 ans, le château finit entre les mains d’Albert Diks et de Margo Vereijken, fondateurs passionnés de l’actuel hôtel-restaurant Castell d'Empordà.